Pour le judo périscolaire, choisir MINI CLUB

Tous les cours ont lieu à l’espace omnisports.

Le tarif comprend la cotisation annuelle Club auquel il faut ajouter le montant de la licence FFJDA 40 € ou FFAAA 37 € adultes et 27 € enfants.
Prévoir 2 règlements distincts pour la licence fédérale et pour la cotisation club.
Possibilité de payer en plusieurs fois (établir les chèques à la même date, encaissement différés).
Pass92, chèques CE, dossier CAF acceptés.

 

 

 

MINI CLUB:

TARIF MINI CLUB: 150€ + Licence FFJDA  40€ pour l’année scolaire.

 

 

 

 

Origine:

Le judo a été fondé par Jigoro Kano en 1882 au Japon.

La finalité est claire et ambitieuse : éduquer, à partir d’une pratique, dans les dimensions physiques, intellectuelles, morales et viser à une intégration sociale harmonieuse qui a pour but d’améliorer à la fois l’Homme et la société.Jigoro Kano nous dit : « Quoi que vous fassiez dans l’intention de l’exécuter à la perfection et en vue d’atteindre cet objectif, vous devez utiliser l’énergie de votre corps et de votre esprit le plus efficacement possible, cela peut être perçu comme cohérent avec ce que j’ai nommé Grande Voie : le Judo ».

 

 

 

Code moral:
Lorsqu’il a créé le judo, Jigoro Kano voulait extraire du jiu-jitsu un moyen d’éducation du corps et de l’esprit « adapté à l’éducation de toute une nation ». Depuis sa création, l’enseignement du judo est accompagné de l’inculcation au judoka de fortes valeurs morales.

En France, Shozo Awazu fait partie de ceux qui sont à l’origine du Code moral du Judo créé, en 1985, sur la base du code d’honneur et de morale du collège national des ceintures noires

.Le respect et la confiance que l’on accorde à son adversaire lors d’un combat de judo sont primordiaux. En effet, lorsqu’un judoka fait chuter son adversaire, il doit garder le contrôle de sa prise, et la plupart des prises nécessitent de retenir son adversaire pour qu’il chute « correctement ». À défaut, l’adversaire pourrait être gravement blessé. Les clés de bras pourraient facilement disloquer ou déboîter les articulations de son adversaire. Les étranglements, s’ils étaient mal exécutés ou mal maîtrisés, pourraient eux aussi être très dangereux. Mais le respect et la confiance du judoka envers un autre judoka lors d’un combat sont absolus.

 Au judo, les valeurs morales sont plus importantes que la technique elle-même.Les nombreux saluts sont la marque la plus visible du respect qui régit le judo.